Lecture Année 2016-2017

Le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) a confié aux Instances régionales de concertation sur la persévérance scolaire et la réussite éducative du Québec (IRC) un mandat de mise en valeur de la lecture au sein des communautés. Ce mandat poursuit trois objectifs :

1. Favoriser l’éveil à la lecture et susciter l’intérêt chez les enfants de 0 à 9 ans;
2. Accroître et maintenir l’intérêt pour la lecture chez les jeunes de 10 à 20 ans;
3. Renforcer les habiletés des parents en lecture et en écriture (notamment de ceux qui sont peu scolarisés) et rehausser leurs compétences en la matière.

Afin d’appuyer les IRC dans leur travail, en particulier pour réaliser le deuxième objectif de ce mandat de mise en valeur de la lecture, le Réseau des IRC du Québec a demandé au Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ) de dresser un inventaire des pratiques probantes, des pratiques prometteuses et des outils visant à développer l’intérêt pour la lecture chez les jeunes de 10 à 20 ans. Tout le projet qui entoure l’élaboration de cet inventaire porte sur des pratiques qui s’actualisent en périphérie du milieu scolaire, c’est-à-dire qu’il a pour objet des actions qui s’effectuent en dehors de la classe et du cadre d’enseignement régulier. Ainsi circonscrit, le projet vise plus spécifiquement la réalisation d’un inventaire qui doit contribuer à :

• soutenir le travail des professionnels qui sont responsables du mandat de mise en valeur de la lecture dans chaque IRC1;
• guider les acteurs de la communauté (bibliothèques, organismes communautaires, écoles, familles, etc.) qui peuvent être impliqués dans des projets qui ont pour but de motiver les jeunes à lire.

Les trois objectifs spécifiques du projet, tels que formulés par le Réseau des IRC, sont les suivants :

1. Produire un inventaire de pratiques probantes et de pratiques prometteuses pour le développement de l’intérêt en littératie chez les jeunes de 10 à 15 ans et ceux de 16 à 20 ans (dix pratiques à identifier par groupe d’âge), considérés comme « à risque » ou « faibles lecteurs »;
2. Produire un recueil d’outils existants pouvant être utilisés auprès de ces jeunes pour développer l’intérêt en littératie;
3. Fournir des recommandations quant à la façon de développer l’intérêt en littératie chez les jeunes ciblés.

Au cours de la réalisation de ce projet, divers constats liés à la définition des termes et à l’identification des pratiques sont ressortis et ont conduit le comité de projet2 à préciser ou à modifier certains aspects du contenu de l’inventaire. Les sections qui suivent présentent l’ensemble de ces constats, les résultats qui étaient attendus au départ et les changements proposés.

** Pour consulter le rapport complet du CTREQ: « Lire pour le plaisir », cliquez ici

 

1 Dans le présent document, ils sont désignés comme les professionnels des IRC.
2 L’annexe 2 énumère les personnes que regroupe ce comité de projet.