À propos de la Ville de Mirabel

Née en 1971 de la fusion de 14 municipalités et parties de municipalités, la ville de Mirabel s’étend sur un territoire de 477 km2, ce qui en fait un des plus grands territoires municipaux du Québec.

Le nom de Mirabel fait partie de l’histoire de la région. On raconte en effet que vers les années 1870, il était recommandé aux anciens de la région de bien vouloir choisir un nom pour identifier leur ferme de manière à faciliter la livraison du courrier. En conséquence, un major écossais ayant deux filles, Myriam et Isabelle, choisit le nom de Mirabel pour sa ferme. D’autre part, en 1886, le gouvernement fédéral confia au Canadien Pacifique le transport du courrier puis, peu de temps après, il ouvrit un bureau de poste à l’angle de la côte Saint-Louis et du rang Saint-Hyacinthe; le courrier y était acheminé par la gare de Saint-Hermas, située sur le rang Saint-Hyacinthe. Le bureau de poste reçut le nom officiel de Mirabel.

Il est donc permis de croire que le bureau de poste fut principalement l’origine de l’appellation Mirabel.

 

Pour consulter le site Internet de la Ville de Mirabel, rendez-vous ici!